BioMark reçoit une subvention de 825 000 $ pour développer son test de biopsie liquide pour le dépistage du cancer du poumon

Information
Retrieved on: 
Mardi, juin 1, 2021 - 1:30pm
Organisation: 
BioMark Diagnostics, Inc.


Vancouver, British Columbia--(Newsfile Corp. - 1 juin 2021) - BioMark Diagnostics Inc. (CSE: BUX) (FSE: 20B) (OTC Pink: BMKDF) («BioMark») est heureuse d'annoncer aujourd'hui que sa filiale en propriété exclusive BioMark Diagnostic Solutions Inc. ("BDS") a reçu un financement pour le développement d'un test de dépistage du cancer du poumon à un stade précoce en utilisant la technologie de biopsie liquide exclusive de BioMark. Le montant global de la subvention s'élève à environ 825 000$ et la majorité du financement provient du Consortium pancanadien de recherche industrielle et d'innovation en technologies médicales MEDTEQ+ ainsi que d'une subvention Étincelles de la Société canadienne du cancer (SCC), l'Institut du cancer des Instituts de recherche en santé du Canada (IC-IRSC) et Fondation Brain Canada.

Cette initiative pancanadienne pour le développement d'un test non-invasif pour le dépistage du cancer du poumon est dirigée par le Dr Philippe Joubert et une équipe de cliniciens, de chercheurs universitaires et de spécialistes de l'intelligence artificielle. La subvention fait partie d'un programme de recherche en partenariat de deux ans par laquelle BioMark, en collaboration avec Phytronix Technologies Inc. («Phytronix»), et des chercheurs de l'Institut Universitaire de Cardiologie et de Pneumologie de Québec - Université Laval (IUCPQ-UL), du Centre d'innovation en métabolomique (TMIC), du Centre de recherche de Saint-Boniface et du CHU de Québec - Université Laval valideront la plateforme de biopsie liquide ainsi que les biomarqueurs exclusif de BioMark pour la détection du cancer du poumon à un stade précoce dans plus de 1200 échantillons individuels provenant du Réseau de recherche en Santé Respiratoire du Québec via le site de l'IUCPQ. L'objectif premier est de développer un test à faible coût et à haut débit qui rendra le dépistage du cancer du poumon à un stade précoce réalisable et abordable pour les populations à haut risque. Le grand nombre de participants dans l'étude aidera à inclure des paramètres cliniques importants et à identifier des métabolites supplémentaires qui pourraient être incorporés dans le test afin d'accroître la spécificité du test.

« Il s'agit d'un projet important pour BioMark alors que nous nous préparons à l'introduction de notre test utilisant des biomarqueurs uniques du cancer du poumon qui peuvent être incorporés dans un programme de dépistage à travers le Canada, en commençant par le Québec, et plus tard dans le monde. Les équipes diversifiées sont formées autour d'un pôle de recherche dynamique qui se concentre sur la validation et le transfert accélérée des résultats de recherche afin de permettre aux médecins d'avoir accès à aux meilleurs outils de diagnostic conçus pour avoir un impact tangible sur la gestion des soins pour les patients atteints du cancer. Cette interdisciplinarité des membres de l'équipe atténuera les risques scientifiques et entraînera également l'adoption clinique nécessaire à la commercialisation » a déclaré Rashid Ahmed Bux, président et chef de la direction de BioMark. De plus, Rashid Ahmed Bux, exprime que la Société travaille activement sur d'autres projets de développement en partenariat au Québec qui seront également importantes et intégratives avec sa stratégie à long terme liée au diagnostic précoce du cancer du poumon.

«MEDTEQ + est fier de s'associer à ce projet de recherche ambitieux car il a la capacité de livrer le réel potentiel qu'offre la médecine de précision au profit du patient, de leur famille et des régimes de santé publics et privés du monde entier. Nous sommes ravis de soutenir financièrement ce projet innovant à travers notre programme Impact, financé par le ministère de l'Économie et de l'Innovation du Québec (MEI) a déclaré Diane Côté, présidente et chef de la direction de MEDTEQ +.

À propos de Phytronix Technologies Inc.

Phytronix Technologies Inc. est une société privée basée à Québec, et a été fondée en décembre 2000. Phytronix a inventé et breveté la technologie de désorption thermique par diode laser (LDTD) pour la spectrométrie de masse. Elle conçoit et commercialise le Luxon Ion Source®, qui est l'appareil de deuxième génération basé sur la technologie brevetée LDTD® et qui est actuellement la technologie la plus rapide pour la spectrométrie de masse. Cette technologie innovante permet une analyse d'échantillons ultra-rapide, soit en moins de 4 secondes par échantillon. Dans cette présente collaboration, Phytronix fournira les étalons internes optimisés nécessaires pour une utilisation en milieu clinique, ainsi que l'expertise technique requise en spectrométrie de masse à haut débit.

À propos de MEDTEQ+.

Le Consortium pancanadien de recherche industrielle et d'innovation en technologies médicales MEDTEQ+ (www.medteq.ca) a pour mission d'accélérer le développement de solutions technologiques innovantes afin d'améliorer l'état de santé et la qualité de vie des patients. MEDTEQ+ soutient la validation de ces technologies, leur intégration dans le réseau de la santé ainsi que leur rayonnement tant local qu'international en réunissant les compétences complémentaires de partenaires industriels et institutionnels et celles des fournisseurs de soins de santé. MEDTEQ+ compte sur le soutien financier du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada (via le programme des Centres d'Excellence en Commercialisation et en Recherche [CECR]), du secteur privé et de partenaires complémentaires pour favoriser les relations recherche-industrie.

À propos des Subventions Étincelle.

La Société canadienne du cancer (SCC), l'Institut du cancer des Instituts de recherche en santé du Canada (IC-IRSC) et la Fondation Brain Canada (BC) se sont engagés à verser un total de 150 000$ pour des applications de technologies novatrices pour la prévention et la détection précoce du cancer. Les Subventions Étincelle ont pour but de soutenir l'établissement de nouveaux partenariats et l'exploration de concepts très novateurs, auxquels participent des chercheurs de n'importe quel domaine, en particulier de sphères non traditionnelles de recherche sur le cancer comme l'ingénierie, l'IA, la robotique, la physique, la nanoscience, les statistiques, l'informatique, les sciences des données, les sciences du comportement et toute autre discipline qui pourrait devenir la source de la prochaine génération de technologies révolutionnaires dans le contrôle du cancer. BioMark tient à remercier toutes les agences pour leur soutien (subvention de la SCC no 707073 / subvention IRSC-IRSC no 0590008438) et le reconnaîtra dans des publications ou des événements liés à l'utilisation de ces fonds.

À propos de BioMark Diagnostics Inc.

BioMark développe des solutions exclusives de diagnostic du cancer, non-invasives et précises qui peuvent aider à détecter, suivre et évaluer le traitement du cancer de manière précoce et peu coûteuse. La technologie peut également être utilisée pour mesurer la réponse au traitement et, éventuellement, suivre les survivants du cancer.

De plus amples informations sur BioMark sont disponibles sur le site Web de SEDAR www.sedar.com et sur le site Web du CSE https://thecse.com/.

Pour de plus amples informations sur BioMark, veuillez contacter :
Rashid Ahmed Bux
Président Directeur Général
BioMark Diagnostics Inc.
Tel. 604-370-0779
Courriel: info@biomarkdiagnostics.com

Informations prospectives:

Ce communiqué de presse peut contenir des informations prospectives au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières concernant les activités de BioMark. Les informations prospectives sont basées sur certaines attentes et hypothèses clés formulées par la direction de BioMark. Bien que BioMark estime que les attentes et les hypothèses sur lesquelles ces informations prospectives sont fondées sont raisonnables, il ne faut pas se fier indûment aux informations prospectives car BioMark ne peut donner aucune assurance qu'elles se révéleront exactes. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont faites à la date de ce communiqué de presse. BioMark décline toute intention ou obligation de mettre à jour publiquement toute information prospective, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements ou de résultats futurs ou autrement, sauf si requis par les lois sur les valeurs mobilières applicables.

Le CSE n'a pas examiné, approuvé ou désapprouvé le contenu de ce communiqué de presse.

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/85957