EQS-News: Le marché des véhicules utilitaires largement sorti de la crise

Information
Retrieved on: 
Lundi, avril 19, 2021 - 8:26am
Geotags: 



EQS Group-News: auto-schweiz

/ Mot-clé(s) : Autres


Le marché des véhicules utilitaires largement sorti de la crise

13.04.2021 / 08:12


Nouveaux véhicules utilitaires janvier à mars 2021

Berne, 13 avril 2021

Le marché des véhicules utilitaires en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein a progressé de 13,1 % au premier trimestre 2021. Après 9'462 nouvelles immatriculations au cours de la même période de l'année précédente, 10'702 véhicules ont été enregistrés de janvier à mars. Cela correspond même à une hausse de 228 unités par rapport au premier trimestre d'avant-crise en 2019. Les camping-cars continuent de profiter de la tendance aux vacances individuelles durant la pandémie du COVID-19, ce qui se traduit par une augmentation marquée de 31,6 % pour les véhicules de transport de personnes. Mais aussi les véhicules utilitaires légers bénéficient à nouveau d'une demande croissante et augmentent de 11,9 %. Seul le niveau des véhicules utilitaires lourds est légèrement inférieur à celui du premier trimestre 2020 avec 7,7 % ou 75 unités. Au vu des chiffres de l'année dernière, dus à la fermeture des showrooms, auto-suisse s'attend à ce que la reprise du marché suisse des véhicules utilitaires se poursuive dans les prochains mois.  

La situation économique est définitivement propice à une croissance de la demande de véhicules de transport. Les dernières prévisions conjoncturelles du groupe d'experts de la Confédération et du Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'EPFZ prévoient une croissance du produit intérieur brut entre 3,2 et 4,7 % pour 2021. Touché nettement plus durement (-13,5 %) par la crise du COVID en 2020 que l'économie générale, le marché des véhicules utilitaires après la crise pourrait se redresser de façon d'autant plus marquée. On peut effectivement s'attendre à un effet de rattrapage au niveau des investissements des entreprises dans de nouveaux véhicules.

Le premier trimestre a vu 7'772 véhicules utilitaires légers neufs mis en circulation, comparé à 6'944 dans la même période de l'année précédente. L'augmentation de 11,9 % est notamment due aux groupes de véhicules lourds d'un poids total de 2,6 et 3,5 tonnes. Seuls 3,9 % manquaient pour atteindre le niveau de pré-crise de 8'088 voitures de livraison etc. neuves réalisé au premier trimestre 2019.

Pour ce qui est des classes de poids supérieures, les véhicules lourds de transport de marchandises, le niveau de 2020 de 976 immatriculations n'a pas tout à fait été atteint. Le recul de 7,7 % à 901 camions et tracteurs à sellette neufs dans le marché volatil des poids lourds est toutefois modéré et pourrait déjà se transformer en une hausse au deuxième trimestre. Vu les résultats exceptionnellement bons des premiers trois mois de 2019 (1093 nouvelles immatriculations), le recul par rapport à ce trimestre pré-COVID de 17,6 % est élevé. Mais un nombre de véhicules utilitaires lourds neufs à quatre chiffres en un trimestre semble possible dans le courant de l'année.

Chez les camping-cars et par conséquent chez les véhicules de transport de personnes, la chasse aux records se poursuit. De janvier à mars, cette catégorie a enregistré 2'029 nouvelles mises en circulation. Cela correspond à une croissance de 31,9 % comparé aux 1'542 mises en circulation au premier trimestre 2020. Parmi ces véhicules, 1'839 étaient des camping-cars, un tiers de plus que les 1'376 immatriculations d'il y a une année. Christoph Wolnik, porte-parole d'auto-suisse, résume la situation du marché dans les termes suivants: «Le boom des camping-cars continue à se poursuivre, malgré la campagne de vaccination contre le COVID-19. Nous sommes curieux de savoir si cela pourra se muer en tendance à long terme à plus de vacances en camping.»

Si l'on compte également les 56'497 voitures de tourisme neuves, le nombre de véhicules motorisés neufs mis en circulation en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein au cours du premier trimestre 2021 se monte à 67'199. Cela correspond à une hausse de 2'285 véhicules ou de 3,5 % par rapport aux 64'914 immatriculations de l'année dernière.

Les chiffres en détail répertoriés par segments et par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Informations supplémentaires:
Christoph Wolnik, porte-parole
T 079 882 99 13
christoph.wolnik@auto.swiss




Fin du communiqué aux médias


1183834  13.04.2021 

fncls.ssp?fn=show_t_gif&application_id=1183834&application_name=news&site_id=jotup